Degrés d’attitude

1995 - 2005

Dix années d’art contemporain

2002

Parabole_Txt_JPS.html
Parabole.html
 
PARABOLE



Lionel Fourneaux




Du 1er avril 
au 10 juin 2002
Digne-les-Bains
Galerie du Cairn
Musée-Promenade
de la Réserve géologique 
de Haute-Provence




Textes du catalogue
par :

Michel Motré
Inspecteur d’académie, 
inspecteur pédagogique régional 
des arts platiques

Jean-Pierre Sivan
Astronome

Jacques Damez
Photographe

Bernard Cier
PhilosopheParabole.htmlhttp://lionelfourneaux.nerim.net/Parabole_Txt_JPS.htmlParabole_Txt_JD.htmlParabole_Txt_BC.htmlshapeimage_3_link_0shapeimage_3_link_1shapeimage_3_link_2shapeimage_3_link_3shapeimage_3_link_4

Sortez du cliché !


« Or il faut du temps, de la patience, des retours étalés dans le temps pour entendre ce fragment privilégié du monde qui avait quelque chose à nous dire sur nous-même. »


Pierre Sansot, L’affection paysagère in Mort du paysage ?

Actes du colloque de Lyon. Éd. Champ Vallon, Seyssel, 1982.



Quel rapport peut-il bien exister entre une série de photographies de lieux où se mêlent des paysages de la réserve géologique de Digne et des vues de mer à Marseille, des confrontations d’amas galactiques d’étoiles et de cellules humaines, des agrandissements d’images échographiques, des déferlements de vagues, un gros plan de nombril ou de craquelure spiralée de croûte de pain et une ligne de pierres supports photographiques ?


La première voie que nous emprunterons pour tenter de répondre à la question consiste à interroger la nature de ces images. Certaines relèvent de l’acte photographique. Le photographe semble y affirmer son appréhension du monde en jouant sur différents sujets statiques ou dynamiques, les lumières, les focales, les angles et les distances de prise de vue. D’autres constituent des emprunts au corpus des images scientifiques (réalisées à partir d’appareils électroniques par des astronomes de l’Observatoire de Haute-Provence, des biologistes ou par un médecin échographe).


L’approche plus plastique des constituants de l’exposition nous offre quelques éléments de réponse.


Par le format des tirages ou des agrandissements : identiques, de la taille des cartes postales, ou de grande dimension et fonctionnant en un diptyque pour révéler autant le caractère mouvant du sujet, la vague ou les battements du fœtus, que l’entre deux…


Par la nature du support, papier photographique ou pierre émulsionnée, cette dernière inversant la perception commune du cliché tel qu’on peut le percevoir sur des pierres lithographiques. Mais ici, la pierre n’est pas matrice, elle est sensibilisée pour recevoir un bombardement de photons et devenir récepteur de l’image. Elle participe à la construction ambiguë de l’image d’un fossile contemporain.


Par la matière même, grain de la photographie qui rejoint le grain de la pierre et s’y fond, comme dans l’exemple précédent, ou pixel pour les tirages numériques qui réduisent l’image en une somme complexe d’unités élémentaires de teinte homogène.  


La troisième piste s’intéresse à la mise en espace de toutes ces pièces. Elles peuvent être organisées sur une horizontale qui fixe le point de vue sur lequel se construit la mise en perspective de l’expérience sensible du photographe en différents lieux de vie. La ligne qu’elles forment constitue à la fois un rapprochement géographique et une contraction de temps. La mer au fond de laquelle se sont autrefois entreposés les sédiments est devenue la roche calcaire en plein air. Miniatures incluses dans la résine, elles scandent, jalonnent, donnent la mesure à la démesure d’espaces sidéraux. Journal à parcourir, carnet de notes photographiques, succession rythmée d’instants…


Représentation ou présentation ? Environnement ?


Le travail de Lionel Fourneaux n’est peut-être en fait qu’un ordonnancement, une mise en espace d’images aux statuts différents qui participe à rendre perceptible une notion impalpable et permanente : le temps.


Nous sommes sortis du cliché et confrontés au temps de l’épreuve autant qu’à l’épreuve du temps.


Michel MOTRÉ

Février 2002

Le diaporamaParabole_diaporama.html

Le catalogue

en pdf (18 Mo)


Toutes 
les expositions de Degrés d’attitudeToutes_les_expos.html