LES DOCUMENTS CONTENUS DANS CE SITE SONT PROTÉGÉS PAR LE DROIT D’AUTEUR


 

les carnets de CAMPOURIÈRE

CONTACTmailto:campouriere@gmail.com?subject=objet%20du%20courriermailto:campouriere@gmail.com?subject=objet%20du%20courriershapeimage_4_link_0


PAR FRANÇOIS HERBAUX

Retour à la page d’accueil
Accueil_francoisherbaux.fr.htmlAccueil_carnets_de_Campouriere.html
Les Carnets d’en Provence
Carnets_d_en_Provence.htmlCarnets_d_en_Provence.html

Campourière ?


Le hameau de Campourière, à Marseille, est campé au pied du village de La Treille, cher à Pagnol. L’appellation médiévale de Porporières (terre de rendement) s’est muée en Corporières vers le XVe siècle puis en Canpourières, en usage jusqu’au début du XXe siècle. Aujourd’hui Campourière s’écrit encore parfois Campourières.


-----

Pour en savoir plus, voir Camoins-les-Bains et ses environs, d’Auguste Agnel, réédité par Jeanne-Laffitte