nos ancêtres du midi

 
 

Lorsque les Grecs ont débarqué sur nos côtes pour fonder Marseille, Rome entamait une timide jeunesse et la Grande Grèce ne rayonnait pas encore du prestige de ses philosophes et de ses historiens. La Provence sortait juste de la préhistoire.

Entre l’apparition de l’homme et celle de l’écriture, cette période sans mémoire a laissé quelques vestiges que les archéologues et les préhistoriens tentent d’interpréter.

Livre d’Histoire et d’histoires, carnet de reportages et chronique scientifique, galerie de portraits et recueil d’anecdotes. Nos ancêtres du Midi s’adresse à tous ceux que le passé lointain intéresse mais aussi, bien sûr, aux amoureux de la Provence, visitée de long en large sur les sentiers du temps. Nos ancêtres du Midi nous invite à embarquer sur le port du Lacydon de Marseille en 450 avant notre ère pour un vertigineux voyage à rebours jusqu’à la nuit des temps. On y découvrira au passage les textes légendaires de la fondation de Marseille, inédits depuis des décennies, on rencontrera les Gaulois de l’âge du Fer, les graveurs de la Vallée des Merveilles, les bâtisseurs de dolmens et aussi (avec prudence) les paysans anthropophages du Haut-Var. on naviguera même dans les eaux de l’Atlantide, avant de plonger dans les profondeurs du temps à la recherche des secrets qui voilent la découverte de la grotte Cosquer, la disparition des Hommes de Néandertal et l’invention du feu.

Jour après jour, une série d’enquêtes menées aux côtés des archéologues, préhistoriens, anthropologues, géologues, nous restituent quelques unes des plus belles tranches de ces temps oubliés..

15 x 21 cm. 184 p.

Prix : 15 Euros

Éditions Jeanne Laffitte (2005)

ISBN : 28-62-76419-1


 

Enquêtes sur la préhistoire

de Sigean à Menton

AU SOMMAIRE

Préface de Jean Courtin   

1. La légende

(450 - 600 avant notre ère)


2. Du côté de chez Nann

(600-750 avant notre ère)


3. L’âge d’airain

(750-2200 avant notre ère) 


4. Mémoires de pierres

(2200-3500 avant notre ère) 


5. Ces inconnus aux dents blanches (3500-5700 avant notre ère)


6. Les eaux de l’Atlantide

(5700 avant notre ère - 17 000 ans) 


7. Morgiou !

(17 000 - 27 000 ans) 


8. Quelque chose de Néandertal

(27 000 - 160 000 ans) 


9. La nuit des temps

PRÉFACE

DE

JEAN COURTIN

À travers Nos ancêtres du Midi, enquêtes sur la préhistoire de Sigean à Menton, François Herbaux nous invite à partager un passionnant voyage aux origines. A un célèbre prédécesseur, H. G. Wells, il emprunte sa machine à remonter le temps et fait parcourir ainsi au lecteur les millénaires obscurs d'une Provence méconnue, bien au-delà de la fondation mythique de la cité phocéenne par des Grecs d'Ionie débarquant voici vingt-six siècles « au pays de chez Nann », le roi ligure qui régnait alors sur la vallée de l'Huveaune et le massif de l'Etoile.


Journaliste accompli, l'auteur a poursuivi une quête insatiable, se plongeant dans les publications scientifiques anciennes et modernes, interrogeant archéologues amateurs et préhistoriens de métier, n'hésitant pas, certain soir de canicule aoûtienne, à partager la ratatouille cuisinée par un vieux préhistorien-plongeur !


François Herbaux a mené une véritable enquête de terrain : il a visité nombre de sites, certains en cours de fouilles, tels le Fortin du Saut, l'abri de la Combette ou le dolmen de Goult, et bien d'autres fouillés jadis, à présent envahis de ronces, laissés à l'abandon par une administration du Patrimoine dont l'efficacité peut légitimement être parfois mise en doute...


Par la magie de ce voyage initiatique, François Herbaux conduit le lecteur sur les sentiers d'un fabuleux périple, des garrigues de la Nerthe où les bergers de l'Âge du Bronze édifiaient de puissants remparts, aux cimes du Mercantour d'où le Dieu Beg, dans le fracas des orages, terrorisait ses adorateurs et lançait sa malédiction à travers la foudre, au point que quatre millénaires plus tard ses maléfices déchaînent encore les passions et suscitent des polémiques féroces entre d'éminents scientifiques rigoureux et de pugnaces archéologues visionnaires.


Au fil des pages d'un récit alerte truffé d'anecdotes savoureuses, tels les incroyables avatars des vestiges très anciens de Besse-sur-Issole, galet taillé volé sur le chantier, ossements d'éléphant antique perdus au Muséum ou détruits dans l'incendie du dépôt de fouilles…, le lecteur curieux fera connaissance avec les Néolithiques varois cannibales, friands de jeune chair fraîche (cuisinée aux herbes de Provence ?) et les Mésolithiques de l'Etang de Berre, archers émérites chasseurs d'outardes, de lapins mais aussi d'aurochs, grands amateurs de poissons et surtout de coquillages, tradition encore bien vivante chez les Marseillais d'aujourd'hui. Il se plongera dans les mystères de la célèbre grotte Cosquer, aux parois ornées par les Cro-Magnons provençaux, qui nomadisaient dans le froid entre la Ligurie, l'Estérel, et le Golfe de Marseille alors exondé ; il pourra rêver des élégantes Gravettiennes de Grimaldi, parées d'ocre et de coquillages ; imaginer la rude existence des Néandertaliens du Luberon, des Gorges de la Nesque ou de celles du Verdon. Certains seront sans doute surpris d'apprendre que c'est à St-Estève-Janson, près d'Aix-en-Provence, qu'ont été découverts, il y a plus de 30 ans, des foyers vieux de... 600 000 ans, et que parmi les innombrables galets de la Crau, certains ont été taillés par un ancêtre anonyme, il y a peut-être près de deux millions d'années.


Mais François Herbaux ne s'est pas contenté de décrire les Préhistoriques. Son ouvrage fait également une bonne place à des portraits de préhistoriens anciens ou contemporains. L'archéologue, on le verra, est un personnage souvent original mais, comme l'écrivait Agatha Christie dans La Mort dans les nuages : « selon moi, un archéologue est une espèce de blagueur ... mais il est en général un être inoffensif ».


Écrit dans un style accessible tout en sauvegardant la rigueur scientifique du propos, le livre de François Herbaux se dévore comme un roman, un roman aussi attachant que passionnant car c'est celui de nos racines les plus profondes.



Jean Courtin

Préhistorien

Directeur de recherche honoraire au CNRS

BIBLIOGRAPHIE

Puisque la Terre est ronde

Enquête sur l’incroyable aventure

de Pythéas le Marseillais

Nos ancêtres du Midi

Enquêtes sur la préhistoire

de Sigean à Menton

OUVRAGES COLLECTIFS

Mémoires du quotidien

Écrits et images du Sud

Les trésors de la science

(épuisé)

25 ans de Marseille

Par ses journalistes

26 siècles de Marseille

Par 26 journalistes

QUELQUES LIENS

L’auteur

 

François Herbaux a fait ses premiers pas de reporter au quotidien roubaisien Nord-Éclair avant de rejoindre la rédaction de La Voix du Nord.


Depuis 1992, il travaille à Marseille, point de départ de ses enquêtes sur les chemins de l’histoire, de la culture et des sciences. Il conserve néanmoins de profondes attaches avec son Nord natal.

Le mystère

Cosquer

Retour à la page d’accueil
Accueil_francoisherbaux.fr.htmlAccueil_carnets_de_Campouriere.html

On m’appelle Spoutnik

Récits d’une enfance dans le Nord

Les Nuits blanches

de Pythéas le Marseillais

Roman

Dans toutes les bonnes librairies

Ce livre est disponible sur commande

En ligne :

Fnac
http://recherche.fnac.com/ia562254/Francois-Herbaux