PYTHÉAS

Histoire et légendes du pionnier

de l’exploration scientifique

 

BIBLIOGRAPHIE

Puisque la Terre est ronde

Enquête sur l’incroyable aventure

de Pythéas le Marseillais

Nos ancêtres du Midi

Enquêtes sur la préhistoire

de Sigean à Menton

LES DOCUMENTS CONTENUS DANS CE SITE SONT PROTÉGÉS PAR LE DROIT D’AUTEUR

On m’appelle Spoutnik

Récits d’une enfance dans le Nord

 

Après Puisque la Terre est ronde (2008) et le roman Les Nuits blanches de Pythéas le Marseillais (2016), me voici de nouveau en compagnie de l'explorateur marseillais avec Pythéas, histoire et légendes du pionnier de l'exploration scientifique.

Mon intention première, à l’origine de cet ouvrage, était simplement de faire rééditer mon livre Puisque la Terre est ronde, enquête sur l’incroyable aventure de Pythéas le Marseillais, aujourd’hui épuisé. Mais nous pouvions aller plus loin. Au-delà de l’histoire proprement dite de Pythéas, qui reste hélas très mal connue, il m’a semblé intéressant d’apporter un éclairage inédit sur la genèse de nos connaissances à son sujet.

Vingt-trois siècles d’histoire, de spéculations, d’affirmations et de fictions ont livré des portraits très divers de celui qu’on peut considérer, nous le verrons, comme le pionnier de l’exploration scientifique. Mais comment distinguer ce qui relève de l’histoire, de l’hypothèse ou de la légende ?

On sait que Pythéas était un Grec de Marseille, auteur d’un ouvrage dans lequel il avait rassemblé des observations astronomiques et géographiques, apparemment recueillies lors d’un voyage au nord-ouest de l’Europe. Voilà à peu près tout ce qu’on peut affirmer à partir des fragments de son oeuvre. Le reste demeure matière à interrogations, à spéculations, à débats. Même l’époque précise à laquelle il vécut, à la fin du IVe siècle avant notre ère, peut encore faire l’objet de controverses.

À vrai dire, il ne reste aucun espoir d’en apprendre plus sur ce voyageur antique, à moins que ne ressurgissent du passé, comme par micracle, de nouveaux documents qu’on croyait disparus à jamais. Mais ce regrettable constat ne doit pas nous empêcher de tenter d’y voir plus clair. Pour cela, nous devons d’abord examiner les rares écrits rescapés de l’œuvre de Pythéas, recueillis à travers la littérature antique grâce aux recherches des philologues. On doit l’un de ces recueils à Christina Horst-Roseman, professeure à l’université de Seattle qui a identifié trente-sept fragments et témoignages relatifs à Pythéas et à son œuvre, chez une douzaine d’auteurs antiques. On trouvera en fin de volume, en exclusivité pour le présent ouvrage, ces précieux écrits, traduits à partir du grec ou du latin par Christian Boudignon, maître de conférences en lettres classiques à l’université d’Aix-Marseille, que je remercie amicalement pour sa savante collaboration et ses précieux conseils.

L’origine de ces textes remonte, nous le verrons, au IVe siècle avant notre ère. Parcourons donc ensemble ces vingt-trois siècles d’histoire, de découvertes et de légendes, dans le sillage de Pythéas.


François Herbaux. Juin 2021.


Ce livre est en préparation.

À paraître en 2022.

Les Nuits blanches

de Pythéas le Marseillais

Roman

Une Femme culte

Enquête sur l’histoire et les légendes de Marie Madeleine

À propos de Pythéas

Les autres Pythéas

Suivez Pythéas sur Facebook

Le voyage

de Pythéas

Antique Zététique

Aux origines

de la philosophie du doute